Un nouveau report pour l’audit énergétique !

Olivier Klein, le ministre délégué chargé de la Ville et du logement, a récemment confirmé le report de l’audit énergétique obligatoire pour les ventes de maisons où immeubles classés F ou G. Celui-ci entrera en vigueur le 1er avril 2023.

Un report au 1 er avril 2023

Le gouvernement a décidé de reporter l’entrée en vigueur de l’audit énergétique obligatoire lors d’une vente d’une maison ou d’un immeuble en mono propriété classé F ou G au titre du diagnostic de performance énergétique (DPE) au 1er avril 2023. 

Olivier Klein, Ministre délégué de la Ville et du Logement, l’a confirmé auprès des médias et des acteurs de la filière.

Le manque de personnels qualifiés

Pour cause, le manque d’entreprises et de personnes qualifiées pour établir l’ensemble des audits énergétiques identifiés sur le territoire national. 

En effet, alors que le métier de Diagnostiqueur Immobilier est fortement règlementé et professionnalisé, il reste assez peu valorisé et surtout méconnu. C’est une filière relativement jeune, pleine d’avenir, mais en tension depuis déjà une dizaine d’années. Et si elle peine à se structurer, c’est notamment car elle ne regroupe pas assez d’acteurs certifiés pour accomplir les missions répondant aux enjeux de la rénovation énergétique. 

Il y a encore un an, il n’existait pas de cursus universitaire qui mettrait sur le marché de nouveaux opérateurs certifiés. C’est pourquoi de plus en plus d’écoles ouvrent des formations dispensées en alternance à la rentrée prochaine, afin d’obtenir les certifications nécessaires à la fin du cursus d’apprentissage.

Ce n’est pas la première fois que cet audit est repoussé. En effet, il devait initialement entrer en vigueur au 1er janvier 2022. Puis, il a été décalé une première fois au 1er septembre 2022, pour enfin, devenir obligatoire à compter du 1er avril 2023.

Un calendrier qui reste inchangé

En revanche, le calendrier imposé par la loi Climat ne sera pas remis en cause, car il est important de rénover les logements, tant pour la souveraineté énergétique que le pouvoir d’achat impacté par cette activité. 

La mise en location des logements classés G sera interdite dès 2025, celle des logements classés F dès 2028. Mais les biens classés G et consommant plus de 450 kWh/m²/an seront eux bien interdits à la location dès le 1er janvier 2023.

Si vous souhaitez connaître la classe énergétique de votre logement ou des biens que vous pourriez proposer à la location, n’hésitez pas à contacter DIAG 50.

Nous pourrons alors vous conseiller sur l’approche méthodologique entre diagnostics et audit énergétique et vous renseigner sur les aides pouvant vous être attribuées dans le cadre de vos travaux de rénovation énergétique. 

Gaëtan Saint Dizier, gérant de l’entreprise Diag 50 dans le Cotentin est un professionnel certifié qui met toute son énergie dans la réalisation de diagnostics de qualité, afin de vous satisfaire et de vous aider à mener à bien vos projets immobiliers.