Le métier de diagnostiqueur

La profession de diagnostiqueur immobilier est un métier plus ou moins nouveau, mais qui est en pleine croissance ces dernières années, notamment du fait des nouvelles réglementations en matière de vente, location ou même de travaux d’un bien immobilier. En effet, le diagnostiqueur est au centre des enjeux énergétiques que les pouvoirs publics mettent désormais sur le devant de la scène. Nous devons maintenant intervenir lors de chaque transaction immobilière, de chaque construction ou de rénovation d’un bâtiment.

 

Quels sont nos missions ?

Comme son nom l’indique, le diagnostiqueur immobilier assure la réalisation des diagnostics immobiliers obligatoires dans le cadre d’une transaction immobilière. Un diagnostiqueur se doit d’être polyvalent, car nous sommes amenés à intervenir sur tous types de bâtiments : logements, locaux commerciaux et professionnels, établissements recevant du public, box et garages.

La majorité de notre activité consiste à réaliser les contrôles obligatoires en vigueur qui sont :

  • Électricité
  • Gaz
  • Plomb
  • Amiante
  • DPE (Diagnostic de Performance Énergétique)

Nous pouvons également rajouter l’identification des risques sanitaires et environnementaux. Ces diagnostics permettent d’assurer la protection des personnes, des biens et également de l’environnement.

Les missions de DIAG 50 se déroulent toujours en deux étapes :

  1. Le terrain

Pour commencer, Gaëtan de l’entreprise Diag 50 se rend chez le client (particulier ou professionnel) et, à l’aide de nombreux équipements techniques, mesure la surface, réalise des plans, examine l’état du bien et calcule les superficies si besoin. Tous ces actes sont bien entendu réalisés en suivant les règles de sécurité. Pour cela, il est nécessaire de maîtriser les techniques de métré, de prélèvement et d’investigation. Mais il est également important de disposer de solides compétences sur les caractéristiques des matériaux de construction, les normes de construction et les pathologies du bâtiment.

2. Le bureau

Une fois que Gaëtan de l’entreprise DIAG 50 dispose d’assez de données, il peut retourner au bureau afin d’y rédiger un rapport de diagnostic. Ce document comporte ses conclusions ainsi que ses recommandations concernant des actions correctives que le commanditaire (particulier ou professionnel) pourrait entreprendre.

Effectivement, un bon diagnostiqueur se doit, en plus d’être un bon analyste, d’endosser un rôle de conseiller pour ses clients. Notamment auprès des particuliers, qui peuvent être vite perdus dans les nombreuses réglementations entourant l’efficacité énergétique des bâtiments. C’est pourquoi le diagnostiqueur doit toujours se tenir à jour des évolutions réglementaires. Ainsi, il va être le plus à même de conseiller ses clients, mais aussi d’adapter ses méthodes de travail.

Des qualités relationnelles et un esprit de service sont donc indispensables pour intervenir en qualité de diagnostiqueur indépendant tel que DIAG 50 !

Un métier très encadré

C’est un métier relativement récent, très spécialisé, exigeant et désormais incontournable pour respecter la réglementation de l’immobilier. C’est pourquoi l’exercice de la profession est lourdement encadré, et ce, dès son apprentissage. Pour pouvoir prétendre au métier, il faudra obligatoirement suivre une formation de diagnostiqueur immobilier dispensée par un formateur agréé par l’État.

De plus, les diagnostiqueurs immobiliers doivent être titulaires d’une certification spécifique pour chaque domaine d’intervention (amiante, gaz, électricité, etc.). Il faut donc détenir 6 certifications pour être en mesure de réaliser tous les types de diagnostics.

Tous ces points sont validés et régulièrement évalués. Ils doivent également être en mesure de démontrer leur totale indépendance et leur impartialité vis-à-vis des propriétaires, des professionnels de l’immobilier et des entreprises de travaux. Ils doivent de plus être titulaires d’une assurance responsabilité civile professionnelle.

Si vous êtes dans le besoin de faire réaliser des diagnostics immobiliers, ou de disposer de conseils de la part d’un professionnel certifié, n’hésitez pas à contacter DIAG 50.